Juillet et août sont des mois idéaux pour pratiquer le cyclotourisme. Avec ces fortes chaleurs, il est important de rester vigilant pour profiter pleinement de ces moments estivaux.

Choisissez judicieusement l’horaire de votre sortie en fonction de la température du jour.

Partir plus tôt le matin pour éviter les grosses chaleurs (et éviter les orages de fin de journée).

S’hydrater régulièrement, toutes les dix minutes, en prenant de petites gorgées.

Ne pas attendre d’avoir soif !

Évitez les boissons glacées, qui peuvent causer des problèmes intestinaux.

 Vous pouvez porter une casquette sous votre casque pour absorber la transpiration

Évitez de rouler torse nu et privilégiez plutôt un maillot respirant et confortable de couleur claire.

N’oubliez pas de protéger vos bras, jambes, cou et visage avec une crème solaire à indice de protection élevé pour éviter les coups de soleil.

En cas de soif excessive, de vertiges ou de fatigue, faites une pause dans un endroit frais et ombragé, et réhydratez-vous. N’hésitez pas à vous asperger régulièrement d’eau même en roulant pour vous rafraîchir.

Préparation et récupération :

L’activité cycliste entraîne une dépense énergétique considérable. Il est donc essentiel de bien s’alimenter et de s’hydrater régulièrement : avant, pendant, après l’effort.

La veille de votre sortie :

Préparez votre corps en consommant suffisamment d’eau et de sucres lents, tels que les pâtes et le riz.

N’oubliez pas que le sommeil est un élément crucial pour une récupération complète de votre organisme.

Profitez pleinement de vos sorties

Lors de vos sorties estivales à vélo, accordez-vous des pauses bien méritées sous un arbre ou à proximité d’un point d’eau. Profitez de l’extraordinaire patrimoine qui s’offre à vous en explorant les environs à votre rythme. N’hésitez pas à prendre des photos.

Vous découvrirez que tout est plus beau à vélo !