Catégorie : Récits des séjours et randonnées

22 avril : deux randonneurs à reculons ?

3 partants ce lundi 22 avril dont deux qui menacent dès le départ de ne pas aller jusqu’au bout du circuit, l’un prétextant une saison blanche l’an passé et l’autre un excès de quelques kilos ajoutés à une sortie vélo l’avant-veille et une sortie en montagne la veille dans le Salève. Bon-gré, mal gré, ces deux boulets auto-accusés avancent, le premier s’empressant de grimper en tête dès le premier col, le plus bas de la Haute-Savoie ( le col de Bluffy que d’aucuns appellent le TPSB -le Tout Petit Saint-Bernard), le second profitant de ses kilos superflus pour distancer allègrement ses camarades en descente.

Vient la terrible rampe de la Voie Romaine. Le premier sourit devant l’inscription romaine. Le second arrive quelque  quart d’heure plus tard et prend une gamelle mémorable, son destrier se cabrant et retrouvant les 2 roues en l’air (la bénignité de la chute vous autorise à rire sans retenue). La chute donne soif : l’eau de Naves n’est pas potable et la fontaine de Thorens est fermée. Le capitaine de route réussira miraculeusement à remplir la gourde du pauvre cyclo. L’assoiffé s’empresse de restaurer son taux d ‘hydratation avec une satisfaction digne d’un rescapé. Cette eau bienfaisante alourdit encore notre camarade qui sème ses coéquipiers dans la descente vers la Filière.

Quand les deux plots arrivent au Plot, la menace d’abandon du circuit à Groisy revient de la part des deux tiers du groupe. Finalement Bernard S. envisage de grimper vers Cruseilles jusqu’à l’embranchement qui mène au pont de la Caille. Jean-Noël, le second fantassin, ne s’en laisse pas compter et accepte encore ce petit dénivelé supplémentaire.  Incompris ou distrait plutôt que vicieux, Bernard S. ignore la bretelle qui mène au pont et remonte jusqu’à Cruseilles. Le chuteur du jour suit en ahanant l’opéré du genou qui le conduit jusqu’à son village natal, Croézu (Cruseilles en patois). Le second mutin grogne un peu mais avoue que le paysage est ma foi bien joli. Il est rassuré de la descente jusqu’au pont Charles Albert où les mutins prévoient toujours d’abandonner le bataillon. Quelques photos redonnent le courage et finalement les trois partants se retrouvent au col des Menulles puis à Sillingy et sont tous trois arrivant vers  18 H 00 à Boutae (nom latin d’Annecy pour les éventuels ignares de son histoire)

Cliquer sur l’image pour accéder à l’album.
Merci à Bernard C. pour les images et le compte rendu
Notre partenaire

Cycles Toinet

cliquez !

 

 

 

/


Sortie modérés du 20 avril

Ce samedi 20 Avril au matin il faisait encore bien frais lorsque les « Modérés » ont pris la route, direction Cons-Sainte-Colombe.

Le soleil était pourtant bien au rendez-vous, et la vue sur le lac depuis le haut de Talloires était toujours aussi belle.
Petit arrêt à Saint-Ferréol, puis montée par Faverges jusqu’à Cons, entre les champs d’un vert profond, maculés de jaune, sous le ciel bleu et les cimes environnantes encore enneigées.
Cliquer sur l’image pour accéder à l’album.
Merci à Gérard L. pour les images et ce compte rendu
Notre partenaire
cliquez !


Randonneurs en Avril, ne te découvre pas d’un fil ?

En avril, la météo variable n’altère pas l’enthousiasme des cyclos et cyclotes.

Le soleil aux abonnés absents le jeudi, dans l’Albanais, revient en force le lundi au Bout du Lac,

mais il est encore tôt dans la saison pour mettre « les cardons » à l’air.

 

Cliquer sur le compte rendu ci-dessus pour accéder à l’album du 11 avril

Cliquer sur la photo pour accéder à l’album du 15 avril

(Merci à Bernard C.. pour les images)

Notre annonceur

Cliquez


Randonneurs du 08 avril

En ce début de saison, la piste cyclable permet aux cyclo et cyclotes de se mettre en jambes en appréciant la vue sur le Lac.

La pause à la Loco est toujours un moment agréable. Après Saint-Ferréol, l’ascension du Col du Marais  permet une reprise facile.  La montée des Essérieux étant coupée, le détour imposé par le Col de l’Epine révèle l’état de forme et le coup de pédale de début de saison.

70 kilomètres de bonne humeur et  d’amitiés cyclos

(Merci à Bernard B. pour les photos)

Cliquer sur la photo pour accéder à l’album

Nos annonceurs

Cliquez !

 

 

 

 


Modérés du 8 avril

Le parcours Modérés de lundi proposait 56 km pour 541 mètres de dénivelé. Et un grand moment de tourisme haut-savoyard : le célébrissime Pont de la Caille. Un lieu idéal pour prendre la pose devant l’objectif de Gérard.

Manifestement les cyclos et cyclotes du VCA n’ont pas le vertige…

(Merci à Gérard L. pour les photos)

Cliquer sur la photo pour accéder à l’album

 

Nos annonceurs

Cliquez !