Catégorie : Récits des séjours et randonnées

Sortie « Modérés » du 13 mai (matin)

En ce début mai, après la pluie, voici le vent.

Le circuit, sur le guide du club était noté Modéré 1 et 2. On était 2, donc dans les clous. Nous avons lu un départ « Annecy – côte de l’hôpital ». On a cherché sans succès l’hôpital (aujourd’hui à Metz-Tessy) mais on est parvenu à gagner les Puisots, jusqu’au carrefour de Quintal pour 500m de dénivelé secDepuis le carrefour de la route de Quintal, on redescend à Viuz les 500m pris en début de sortie et J-Marc a découvert les charmes de la nouvelle aire d’accueil touristique du pont de l’Abîme.

Nous faisons le retour à Viuz depuis le pont de l’Abîme par la 1ère route à  gauche,  une variante bucolique traversant le hameau du Vernet, le village de Mûres, puis Chessy et remontée à Viuz. C’est une route agréable, paisible et verdoyante où on papote astronomie, photo, et cyclo-camping. On arrive à 11h30 avant que la bise annoncée ne soit trop hostile.

Belle sortie.

Et vous, saurez-vous reconnaître tous les sites photographiés par nos amis ?

Parcours N°  : 3025      GPS  :   5974432     Distance :     45 km     Dénivelé :    850 mètres

 

Cliquer sur la photo pour accéder à l’album

(Merci à Bernard B. pour les photos)

Notre partenaire
cliquez


Randonneurs du 6 mai après-midi

Les six du six mai.

Les températures proches de 0° le matin ont peut-être vu des givrés emprunter le circuit à 8h15. Elles ont encouragé un petit groupe à profiter de l’après-midi, qui s’il a été frais, n’a pas été glacial ou très venté comme ces derniers jours.

Ce circuit conduit (une nouvelle fois) au pont de la Caille, commandé par Charles Albert, duc de Savoie, roi de Sardaigne, de Chypre et de Jérusalem. Inauguré en 1839 (180 ans), il a été classé aux Monuments Historiques le 06 mai 1966, il y a 53 ans, jour pour jour. Nous y rencontrons un couple de canadiens anglophones en randonneuses.

La campagne est magnifique, l’herbe scintille, les pissenlits jaunissent les prairies, les grillons chantent. Montizel nous a induits en erreur. Nous sommes passés par les Chappes pour rejoindre Thorens au lieu de passer au col des Fleuries. Cette route, inédite pour plusieurs, nous fait rouler sur un plateau de prairies généreuses. L’arrivée sur Thorens offre une jolie vue sur son château. Les sommets environnants sur les Glières et le Parmelan sont blanchis de la récente neige.

 

Cliquer sur l’image pour accéder à l’album.
(Merci à Bernard C.. pour les images et le compte-rendu)
Notre partenaire
L’entrepot du Vélo
cliquez


randonneurs du 25 avril

Ce jeudi 25 avril,  la sortie randonneurs proposait un parcours de 74 kilomètres pour 1000 mètres de dénivelé. Plusieurs ascensions (notables en ce début de saison) étaient au programme : col de Bluffy depuis Menthon, Voie Romaine depuis Dingy jusqu’à Naves, Deyrier depuis le Plot, Le col des Menulles depuis le Pont de la Caille, dernière difficulté du jour, ouvrait le retour sur Annecy par la Balme de Sillingy. 
Cliquer sur l’image pour accéder à l’album.
Merci à Lionel D. pour les images.
Notre partenaire
cliquez


22 avril : deux randonneurs à reculons ?

3 partants ce lundi 22 avril dont deux qui menacent dès le départ de ne pas aller jusqu’au bout du circuit, l’un prétextant une saison blanche l’an passé et l’autre un excès de quelques kilos ajoutés à une sortie vélo l’avant-veille et une sortie en montagne la veille dans le Salève. Bon-gré, mal gré, ces deux boulets auto-accusés avancent, le premier s’empressant de grimper en tête dès le premier col, le plus bas de la Haute-Savoie ( le col de Bluffy que d’aucuns appellent le TPSB -le Tout Petit Saint-Bernard), le second profitant de ses kilos superflus pour distancer allègrement ses camarades en descente.

Vient la terrible rampe de la Voie Romaine. Le premier sourit devant l’inscription romaine. Le second arrive quelque  quart d’heure plus tard et prend une gamelle mémorable, son destrier se cabrant et retrouvant les 2 roues en l’air (la bénignité de la chute vous autorise à rire sans retenue). La chute donne soif : l’eau de Naves n’est pas potable et la fontaine de Thorens est fermée. Le capitaine de route réussira miraculeusement à remplir la gourde du pauvre cyclo. L’assoiffé s’empresse de restaurer son taux d ‘hydratation avec une satisfaction digne d’un rescapé. Cette eau bienfaisante alourdit encore notre camarade qui sème ses coéquipiers dans la descente vers la Filière.

Quand les deux plots arrivent au Plot, la menace d’abandon du circuit à Groisy revient de la part des deux tiers du groupe. Finalement Bernard S. envisage de grimper vers Cruseilles jusqu’à l’embranchement qui mène au pont de la Caille. Jean-Noël, le second fantassin, ne s’en laisse pas compter et accepte encore ce petit dénivelé supplémentaire.  Incompris ou distrait plutôt que vicieux, Bernard S. ignore la bretelle qui mène au pont et remonte jusqu’à Cruseilles. Le chuteur du jour suit en ahanant l’opéré du genou qui le conduit jusqu’à son village natal, Croézu (Cruseilles en patois). Le second mutin grogne un peu mais avoue que le paysage est ma foi bien joli. Il est rassuré de la descente jusqu’au pont Charles Albert où les mutins prévoient toujours d’abandonner le bataillon. Quelques photos redonnent le courage et finalement les trois partants se retrouvent au col des Menulles puis à Sillingy et sont tous trois arrivant vers  18 H 00 à Boutae (nom latin d’Annecy pour les éventuels ignares de son histoire)

Cliquer sur l’image pour accéder à l’album.
Merci à Bernard C. pour les images et le compte rendu
Notre partenaire

Cycles Toinet

cliquez !

 

 

 

/


Sortie modérés du 20 avril

Ce samedi 20 Avril au matin il faisait encore bien frais lorsque les « Modérés » ont pris la route, direction Cons-Sainte-Colombe.

Le soleil était pourtant bien au rendez-vous, et la vue sur le lac depuis le haut de Talloires était toujours aussi belle.
Petit arrêt à Saint-Ferréol, puis montée par Faverges jusqu’à Cons, entre les champs d’un vert profond, maculés de jaune, sous le ciel bleu et les cimes environnantes encore enneigées.
Cliquer sur l’image pour accéder à l’album.
Merci à Gérard L. pour les images et ce compte rendu
Notre partenaire
cliquez !